EUGENE N'SONDE

Eugène N'Sondé est un sculpteur, peintre et céramiste né à Brazzaville au Congo.
Dès l'âge de 10 ans, Eugène manifeste un talent certain en tant que dessinateur. Son frère membre créateur du "Groupe Main"  première promotion des élèves de l'Ecole des Arts de l'AEF (Afrique Equatoriale Française). Ce groupe d'artistes s'illustre dans les différentes disciplines des arts plastiques.  Eugène est confié  à l'un de ces membres céramistes Albert Kizonzolo. L'actualité politique le force à quitter  son quartier de M'FILOU à Brazzaville. Sa fuite le conduit près de la célèbre école de peinture de Poto-Poto où il s'inscrit afin de terminer son cursus d'apprentissage.
L'association Nouvel'Art, créée par des comédiens de la troupe Rocado Zulu de l'Ecrivain Sony Labou Tansi, est devenue par la diversité des artistes qui la composent comédiens, écrivains, plasticiens, photographes, peintres, sculpteurs... et par ses activités d'échanges d'opinions, un courant culturel artistique incontournable à Brazzaville en totale rupture avec les associations gouvernementales en vue.

Elle lui a permis plus que d'être sculpteur, d'exister en tant qu'Artiste.


Début 90, Eugène part à la rencontre de son  public qui découvre son travail lors de plusieurs  expositions collectives Art, culture et Créativité, Centre culturel américain, Brazzaville Congo ; à l'Assemblée générale de l’association Internationale des Arts Plastiques(A.I.A.P.), Tlaxcala, Mexique et à  Création dialogue, France - Afrique, Centre culturel français de Brazzaville, Congo et à la  5ème Biennale internationale du Centre International pour la Civilisation Bantu (C. I. CI. BA), Palais du parlement, Brazzaville, Congo.
Eugène ne cessera d'exposer aussi bien lors de grand événements dans le cadre d'expositions événementielles collectives (En 2000, Commémoration de l’abolition de l’esclavage, siège de l’Unesco, Paris  ; 2005, Congo sur Seine, Hôtel de ville de Paris...) ou en invité d'honneur pour des expositions thématiques  comme en 2005 au Centre culturel d’Auderghem à Bruxelles , en 2006 au centre des Arts de Pointe à Pitre en Guadeloupe ou en 2008 lors 14ième Salon CERAMIQUE 14, invité d’honneur, Paris 14ème.
En 2009 il devient  co-fondateur & directeur artistique de STAND-ART, lieu de rencontre artistique où jusqu'en 2015 il y présentera notamment son travail.
Eugène dispense aussi des cours en tant que professeur. Il est actuellement installé en France.

 

 "Je suis un amoureux du corps. Ca peut dire beaucoup de choses un corps, c'est une mécanique complexe"
Par la sculpture, Eugène N'Sondé fait naître la vie, met en avant des attitudes ou un instant de vie de personnes, ouvre à chacun la beauté du quotidien et aussi sa fragilité. Ses œuvres  sont nourris d'humilité et offrent une résonnance de sentiments. 
Il sculpte sans modèle pour préserver sa liberté et laisser libre cours à sa création.

La terre est un matériau unique adéquat pour exprimer l'éphémère et la fragilité de la condition humaine. Les couleurs qu'il obtient sont le fruit de recettes de grand-mère ! Il n'utilise en effet que des pigments d'origine naturels et ses savants mélanges sont de véritables secrets.
Alchimiste de l'émotion, La terre est un matériau unique adéquat pour exprimer l'éphémère et la fragilité de la condition humaine. Les couleurs qu'il obtient sont le fruit de recettes de grand-mère ! Il n'utilise en effet que des pigments d'origine naturels et ses savants mélanges sont de véritables secrets.

Eugène se confie  à l'occasion de l'Exode, la Boule et l'Etreinte  3 thèmes majeurs sur lesquels il a travaillé  ‘’Je suis parti de quelque chose à raconter, comme un poids sur les épaules pour arriver à quelque chose de plus subtile qui raconte la vie" . Il est parti de lui-même, son intérieur, aujourd’hui, il a tourné son regard vers l’extérieur, sur le monde et la vie ; libéré de cet immense poids qu’il avait sur les épaules.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Galerie Carole Kvasnevski